2020 aura été la parfaite année pour les cybercriminels de tous genres. La digitalisation à marche forcée des entreprises pour faire face au confinement et déployer le télétravail a, dans de nombreux cas, ouvert des failles de sécurité et rendu les données de certaines entreprises vulnérables.

Toutes les entreprises sont concernées par les problématiques de sécurité informatique, quelle que soit leur taille, leur secteur d’activité ou leur notoriété.

Toutefois, les PME sont les plus fragiles car, la plupart du temps, elles ne mettent pas en œuvre une stratégie de sécurité informatique poussée, c’est-à-dire capable de garantir la protection de leurs données et de leurs systèmes.

Une stratégie de sécurité informatique performante doit couvrir 4 enjeux essentiels pour protéger une entreprise contre les cyber-menaces.

1 – Protéger les données de l’entreprise

Informations clients, informations produits, données financières, RH, juridiques, les entreprises disposent d’un volume de données croissant et parfois très sensible dont elles ont la responsabilité.

La protection de toutes ces informations est donc un enjeu essentiel.
En effet, la perte ou le vol de ces données, peut avoir des conséquences juridiques, financières et commerciales très importantes pour la société concernée.

Il est donc impératif de mettre en œuvre les dispositifs de sécurité informatique adéquats pour empêcher les intrusions et garantir la restauration rapide d’informations perdues ou modifiées. Cela implique de maîtriser la méthode d’hébergement de ces données, les droits d’accès et d’administration consentis, et de définir un processus de sauvegarde fiable.

2 – Assurer la sécurité des échanges

Que ce soit en interne, ou avec les clients, les fournisseurs, les partenaires, l’email est LE moyen privilégié de communiquer et d’échanger en entreprise. Les boites emails regorgent d’informations confidentielles ou sensibles qu’il faut protéger et prévenir de toute intrusion.

Les messages électroniques sont aussi susceptibles de véhiculer des contenus dangereux (virus, malware, spyware…)  dont il est indispensable de se prémunir pour protéger l’ensemble de l’infrastructure informatique et éviter d’infecter le système d’information de l’entreprise.

Dans ce cas, l’installation de solutions anti-spams et antivirus constitue un premier niveau de protection indispensable.

3 – Protéger les équipements informatiques

Autre cible privilégiée des cybercriminels ; le matériel informatique. Les infections par des programmes malveillants, des ordinateurs ou des serveurs de l’entreprise peuvent considérablement ralentir, voire bloquer, le fonctionnement de logiciels ou d’équipements et ainsi nuire à la productivité des équipes et à l’activité de l’entreprise. Une stratégie de sécurité informatique performante doit protéger l’entreprise contre ce type de menace et ainsi favoriser et accroitre la durée de vie des équipements.

4 – Impliquer les collaborateurs

Les collaborateurs de l’entreprise sont des acteurs clés de la sécurité. En effet, la majorité des incidents ou intrusions sont la conséquence d’un mauvais usage ou d’une erreur de manipulation de la part d’un collaborateur. Il est donc essentiel de sensibiliser les équipes à ces enjeux et de leur transmettre les bonnes pratiques à adopter, les informer sur les usages dangereux et les encourager à signaler les événements suspects ou incidents au plus vite. Cette vigilance collective permet d’identifier et d’anticiper les problèmes pour les contrer au plus vite et ainsi en minimiser les conséquences.

Face à la digitalisation croissante, l’enjeu de sécurité informatique devient critique

La digitalisation croissante des entreprises doit impérativement s’accompagner de la mise en œuvre de stratégies de sécurité informatique adéquates.

En effet, la sécurité informatique est un enjeu clé pour les entreprises ; elle concerne autant la protection des données que la confidentialité des échanges ou la protection des équipements informatiques. Une faille ou un incident technique peut entrainer des conséquences lourdes et mettre en péril la pérennité de la société et son activité.

Aussi, le déploiement d’une stratégie de sécurité informatique performante fait appel à différentes solutions et processus qui garantissent une protection adaptée de l’entreprise en fonction de ses usages. Elle s’appuie également sur l’adoption de bonnes pratiques par l’ensemble de collaborateurs afin de minimiser les risques et identifier au plus vite d’éventuels menaces.