Alors que les imprimantes multifonctions sont toujours plus sophistiquées, toujours plus connectées, et toujours plus centrales dans la gestion documentaire de l’entreprise, elles s’apparentent chaque jour davantage à de véritables ordinateurs… De ce fait, elles sont exposées aux mêmes menaces que vos PC, smartphones ou tablettes. Et pour certaines entreprises c’est un enjeu majeur car les fuites d’informations confidentielles peuvent avoir des conséquences économiques désastreuses.
Selon une étude publiée à la fin de l’année 2015 par Ponemon Institute, 64% des DSI estiment que leurs imprimantes sont probablement infectées par un logiciel malveillant alors que 56% des entreprises ne les intègrent pas dans leur politique de sécurité.
Sécuriser les accès
Lorsque vous renouvelez le parc d’imprimantes multifonctions, choisissez des systèmes qui permettent de gérer les droits d’accès en fonction des utilisateurs. Ainsi, lorsque l’utilisateur souhaite imprimer ou numériser un document, il doit s’identifier. Non seulement les opérations sont traçables, mais en outre, vous pouvez définir une véritable politique de sécurité en fonction des missions et attributions de chaque collaborateur. Définir des profils utilisateurs réduit considérablement le risque de perte et de vol de données.
Protéger les données
Les multifonctions sont désormais au cœur de la dématérialisation. Pour optimiser la sécurité des documents numérisés, certains modèles sont désormais pourvus de disques durs intégrant des dispositifs de chiffrement et d’authentification. Ainsi, en cas de vol ou d’installation du disque dur sur un autre système multifonction ou informatique, les données sont inaccessibles !