Abonnez-vous aux dernières actualités !

Comment un acteur de la gestion documentaire s’engage durablement ?

Dans un monde où les préoccupations environnementales et sociales sont devenues primordiales, la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) s’est imposée comme un élément incontournable des stratégies d’entreprise. De plus en plus d’entreprises intègrent la RSE dans leurs pratiques commerciales, reflétant ainsi les valeurs de leurs parties prenantes, notamment leurs collaborateurs, clients, actionnaires et partenaires. Toshiba, acteur de la transformation digitale des entreprises, partage son plan d’actions RSE à travers une approche innovante à chaque étape du cycle de vie de ses produits.

Une philosophie ancrée dans l’innovation et la durabilité

Toshiba, depuis près de quarante ans, intègre la dimension RSE dans son ADN, s’appuyant sur les valeurs du « Monozukuri », une philosophie japonaise mettant en avant la conception et la production respectueuses de l’environnement et de l’humain. Cette approche n’est pas seulement une stratégie, mais une véritable philosophie d’entreprise qui guide toutes ses actions. Et cette philosophie se traduit par des initiatives concrètes menés par l’entreprise telles que l’utilisation de matériaux durables et la conception de produits éco-responsables. Par exemple, l’utilisation de composants reconditionnés dans une gamme d’imprimantes multifonctions, permet de réduire ainsi la demande de nouvelles ressources.

Une démarche circulaire à chaque étape du cycle de vie

Chez Toshiba la RSE ne se limite pas à des discours, mais se traduit concrètement à chaque étape du cycle de vie de ses produits. De la conception à la fin de vie, le groupe adopte une approche circulaire, visant à réduire, réutiliser et recycler les ressources tout au long du processus de production et de livraison chez les clients. Cette approche reflète l’adhésion au principe de l’économie circulaire, que le groupe incarne à travers les trois « R » essentiels :

  • Réduire : minimiser la consommation de matières premières, d’énergie et de ressources naturelles à chaque étape du processus de fabrication avec notamment la mise en place d’initiatives visant à optimiser l’utilisation des ressources et à réduire les déchets dans les installations de production.
  • Réutiliser : valoriser la réutilisation des matériaux, des emballages, de l’énergie et des consommables dans les opérations. Par le biais de pratiques telles que la remise en état et la réutilisation des équipements, le groupe prolonge la durée de vie de ses produits et réduit ainsi son empreinte environnementale.
  • Recycler : s’appuyer sur des filières spécialisées pour recycler les matériaux et les composants des produits en fin de vie. Par le recyclage des déchets et la récupération des matériaux, le groupe contribue à la préservation des ressources naturelles et à la réduction des déchets envoyés en décharge.

Cette approche holistique de l’économie circulaire guide des actions quotidiennes et renforce l’engagement envers un avenir durable et respectueux de l’environnement.

La mise en place de programmes de recyclage des consommables, tels que les cartouches d’encre, permet à l’entreprise de réduire son empreinte environnementale en favorisant la réutilisation des matériaux. Par exemple, les cartouches vides sont récupérées et triées pour être soit recyclées en plastique pour la fabrication de nouvelles cartouches, soit valorisées énergétiquement.

Réduire l’empreinte carbone : un impératif logistique

Conscient de l’impact environnemental du transport, le groupe privilégie des solutions logistiques éco-responsables telles que le transport multimodal et maritime utilisant des bio-carburants. Et l’utilisation de transport maritime pour l’approvisionnement en provenance d’Asie réduit significativement les émissions de CO2 par rapport au transport aérien. Par exemple, 97 % des produits en provenance d’Asie arrivent en Europe via ce mode de transport, contribuant ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Ces choix permettent de minimiser les émissions de gaz à effet de serre et de réduire l’empreinte carbone des opérations.

Innovation pour une performance environnementale accrue

L’innovation est au cœur de la stratégie du groupe pour améliorer sa performance environnementale. Des fonctionnalités telles que l’arrêt automatique et l’optimisation des flux d’impression contribuent à réduire de manière significative la consommation d’énergie de ses produits. L’intégration de capteurs intelligents dans les imprimantes, par exemple, permet de mettre en veille automatiquement les machines lorsqu’elles ne sont pas utilisées, réduisant ainsi la consommation d’énergie.

Le recyclage : une priorité absolue

Dans une démarche résolument tournée vers l’économie circulaire, Toshiba accorde une importance primordiale au recyclage à toutes les étapes de sa chaîne de valeur. De l’utilisation de matériaux recyclés dès la conception à la réutilisation des consommables en fin de vie, l’entreprise s’engage à réduire son impact environnemental.

Une fois leurs cycles d’utilisation terminés, les produits Toshiba font l’objet de pratiques de recyclage minutieuses, en particulier pour les consommables. Par exemple, les cartouches de toner sont soigneusement réutilisées jusqu’à cinq fois en étant rechargées une fois vides. En fin de vie, ces cartouches sont collectées et triées, puis recyclées en plastique pour fabriquer de nouvelles cartouches, ou valorisées énergétiquement pour produire de la chaleur.

La mise en place de ces pratiques nécessite une logistique complète et efficace. C’est pourquoi, dès janvier 2000, Toshiba Tec s’est associé à sept autres fabricants de systèmes d’impression pour créer le Consortium Industriel Bureautique Informatique (CONIBI). L’objectif de cette initiative est de proposer une solution gratuite de collecte et de traitement des consommables d’impression usagés. Grâce à ce dispositif accessible à toutes les entreprises, même celles utilisant moins de dix cartouches par an, 30 % des cartouches vendues par Toshiba Tec en France sont désormais récupérées, et 75 % d’entre elles sont recyclées. De plus, d’autres actions sont mises en place pour promouvoir le recyclage, comme la récupération des piles présentes dans les cartes mères des systèmes multifonctions.

Durabilité et excellence : une usine de production Normande

Implantée à Dieppe, l’usine de Toshiba est spécialisée dans la production de toners destinés aux marchés européens. Cette localisation stratégique fait de l’usine un modèle d’excellence industrielle. En reconnaissance à ses efforts, l’usine s’est vu décerner en 2019 le label « Vitrine Industrie du Futur » par l’Alliance Industrie du Futur, une distinction honorifique réservée aux entreprises considérées comme des pionnières engagées dans la transformation de l’industrie.

La réduction des déchets et de la consommation de ressources énergétiques est une priorité majeure pour l’unité de production à Dieppe. Grâce à des initiatives ciblées, Toshiba parvient à réutiliser et/ou recycler jusqu’à 97 % de ses déchets.

Conformément à ses valeurs environnementales, le groupe applique rigoureusement les recommandations d’approvisionnement écologiques, favorisant ainsi des achats respectueux de l’environnement et de la santé, conformes aux normes ROHS et REACH. D’autres actions comme la réduction de la consommation de gaz pour le chauffage de l’unité de production de toner et des services associés, permettent une diminution de 70 % d’énergie. Parallèlement, l’installation d’un nouveau système d’éclairage à base de lampes LED a permis de réaliser une économie d’énergie significative, avec un gain mesuré à 53 %.

Une implication locale et un engagement pour l’avenir

Implantée localement, l’entreprise entretient des partenariats avec des acteurs régionaux pour favoriser l’échange et la mutualisation des ressources. Elle s’engage également pour l’avenir en se fixant des objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre, inscrivant ainsi sa démarche dans une vision à long terme pour un environnement plus sûr et durable.

La collaboration avec des entreprises régionales pour la gestion des déchets permet à Toshiba de réduire son impact environnemental tout en soutenant l’économie locale. Par exemple, les déchets de production sont valorisés et recyclés localement, contribuant ainsi à une économie circulaire et à la réduction de l’empreinte carbone.

Ces exemples démontrent qu’une approche résolument tournée vers la durabilité et la responsabilité environnementale est non seulement réalisable, mais aussi bénéfique à long terme. En adoptant des pratiques innovantes tout au long de son cycle de vie produit, de la conception à la fin de vie, Toshiba montre l’importance d’une démarche intégrée pour répondre aux défis environnementaux actuels. Cette entreprise témoigne ainsi de la possibilité de concilier efficacité économique et respect de l’environnement, tout en contribuant à un avenir plus durable pour tous.

Responsabilité Sociale et Environnementale
Toshiba, une stratégie environnementale à 360° : à chaque étape du cycle de vie des imprimantes multifonctions.
RSE Recyclage
Nathalie Brar-Chauveau

Nathalie Brar-Chauveau

RESPONSABLE MARKETING ET CONTENU ÉDITORIAL
Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn
ARTICLES SIMILAIRES