Abonnez-vous aux dernières actualités !

Les étiquettes code-barres, véritables GPS du e-commerce

L’explosion du e-commerce n’est pas récente, mais son accélération ne faiblit pas et il est désormais solidement ancré dans les usages des particuliers et des entreprises. Et ces dernières sont de plus en plus nombreuses, particulièrement les TPE et PME, a comprendre les opportunités offertes par cette pratique commerciale. Selon l’Acsel (association de l’économie du numérique), le digital, à travers le e-commerce, contribue au chiffre d’affaires d’une entreprise sur deux1.

Résultat : dans l’Hexagone, en 2021, pas moins de 1,6 milliard de colis ont été envoyés, contre « seulement » un milliard en 20171, d’après l’Observatoire du Courrier et des Colis. Chaque paquet étant doté d’une ou de plusieurs étiquettes, leur volume a donc suivi l’évolution de la croissance des flux de marchandises envoyés.

Dans la chaîne du e-commerce, l’étiquette a un rôle crucial : elle garantit la transmission des informations durant tout le processus ; ces informations doivent être accessibles partout et en temps réel. C’est stratégique, dans la mesure où toute rupture, même minime, entraîne une dégradation de la satisfaction clients (livrés hors délais…), des désorganisations (pour retrouver des colis égarés…) et des pertes financières (remboursements, mobilisation des équipes…).

Les étiquettes sont constituées de cinq éléments essentiels. Trois sont visibles : le support sur lequel on met l’étiquette, l’encre, le papier. Deux sont invisibles : la colle et l’intelligence, représentée par les données intégrées dans les code-barres. Les deux éléments invisibles sont en fait les plus importants ! En effet, une étiquette qui se décolle rend aveugle le produit et ceux qui le gèrent ; et si on ne maîtrise pas l’information associée au produit, on devient également « numériquement » aveugle…

Il est donc essentiel de garantir la gestion de bout en bout de la chaîne logistique et de la traçabilité, ainsi que la qualité des informations. D’où la nécessité de fiabiliser/automatiser la production/dépose des étiquettes pour l’adapter aux besoins comme l’impression à la demande, la mobilité, ou l’adaptation à différents formats de supports…

Heureusement, la technologie permet aujourd’hui de garantir cette maîtrise de bout en bout. Par exemple avec un applicateur d’étiquettes qui s’adapte à toutes les spécificités des colis. Il est ainsi possible d’apposer les étiquettes sur n’importe quelle face d’un emballage et d’ajuster la vitesse de traitement et la pression en fonction de la sensibilité ou de la fragilité du contenu.

Les volumes liés au e-commerce en France dépasseront les deux milliards de colis en 20232. Si l’on admet que l’étiquette concentre l’intelligence du e-commerce, nul doute que les acteurs les plus performants dans ce domaine capitaliseront encore plus sur les atouts des solutions innovantes d’impression pour être plus efficaces.

1 Baromètre croissance & digital, Acsel, 2021.

2 https://www.arcep.fr/fileadmin/cru-1671101953/user_upload/observatoire/courrier-et-colis/2021/observatoire-courrier-et-colis-2021_oct2022.pdf

Olivier Gaulard

Olivier Gaulard

DIRECTEUR DES VENTES DE L’ACTIVITÉ BAR-CODE SOLUTIONS (BCS)
Partager cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn
ARTICLES SIMILAIRES