Abonnez-vous aux dernières actualités !

Abonnez-vous aux dernières actualités !

Étiquettes et code-barres : et si vous pensiez éco-responsable ?

3 Minutes

Les étiquettes et les code-barres sont partout. Dans l’industrie, dans les entrepôts logistiques et dans nos commerces de proximité.

Ils permettent aux entreprises d’être plus efficaces et aux consommateurs d’être mieux informés. Mais comme l’ensemble des activités humaines, ils ne sont pas neutres sur le plan environnemental.

Alors que les réglementations françaises et européennes prévoient un renforcement de la recyclabilité des emballages, les étiquettes et les code-barres doivent aussi se montrer éco-responsable !

Durabilité des étiquettes et code-barres éco-responsables : choisir la bonne technique d’impression

Il doit y avoir des milliards d’étiquettes imprimées chaque année à travers le monde. Un volume tel qu’il n’existe pas d’études permettant d’établir le volume d’étiquettes produites et consommées chaque année à travers le monde.

L’omniprésence de l’étiquette et des code-barres est dans tous les pans de nos vies personnelles et professionnelles. Elle impose de s’interroger sur l’impact environnemental de ces quelques centimètres carrés d’informations indispensables au commerce, à la santé ou à la logistique.

Sur le marché, il existe plusieurs technologies disponibles. L’impression thermique figure parmi les plus couramment utilisées. Son principal avantage : sa large compatibilité avec différents supports papier ou carton.

Contrairement à l’impression jet d’encre, l’impression thermique ne repose pas sur l’application d’une encre, mais sur l’émission de chaleur. La surface externe du support est brûlée pour révéler le code-barres.

En effet, cette technique présente l’avantage d’éviter le recours aux encres. En revanche, les étiquettes ainsi produites affichent une durée de vie limitée. Or, la durabilité est un enjeu environnemental.

Par ailleurs, entre impression jet d’encre et impression thermique, il existe une voie hybride. Les imprimantes à transfert thermique. Dans ce cas de figure, le film thermique est passé entre la tête thermique et le support à imprimer tandis que la tête d’impression thermique assure le transfert de l’encre du ruban sur le support. L’impression à transfert thermique offre à l’étiquette une durée de vie très longue.

Ces différentes technologies ne doivent pas être opposées, mais plutôt combinées et utilisées à bon escient afin de pouvoir bénéficier d’étiquettes et code-barres éco-responsables.

Le choix des matières… et le goût de l’innovation

Entre le support, les encres et les adhésifs, rien ne doit entamer la recyclabilité du packaging. Chaque détail technique a son importance pour donner lieur à des étiquettes et code-barres éco-responsables.

Les supports en matière recyclée et biodégradable, les certifications FSC ou PEFC sont des incontournables pour répondre au défi environnemental. C’est pour cette raison que l’ensemble des gammes d’imprimantes code-barres de Toshiba intègrent les aspects écologiques et les enjeux d’économies d’énergie dans sa réflexion.

C’est à cet effet qu’est née la technologie d’économiseur de ruban unique de Toshiba. Celle-ci garantit que la tête d’impression se soulève et les moteurs de ruban s’arrêtent en cas d’utilisation d’étiquettes préimprimées ou d’étiquettes avec une zone qu’il ne faut pas imprimer.

Un fonctionnement qui réduit la consommation de ruban, constituant ainsi une promesse d’économiser jusqu’à 75% sur votre consommation d’énergie autant que de consommables !

Olivier Gaulard

Olivier Gaulard

DIRECTEUR DES VENTES DE L’ACTIVITÉ BAR-CODE SOLUTIONS (BCS)

Partager cet article :

Facebook
Twitter
LinkedIn
ARTICLES SIMILAIRES